- Préventon -
Accueil A LA UNE Brahim Ghali, président de la république sahraouie: « L’armée marocaine à tué...

Brahim Ghali, président de la république sahraouie: « L’armée marocaine à tué plus de civiles que de militaires»

« Le Sahara occidental n’as pas de drones pour frapper l’armée marocaine. Ce sont les Marocains qui utilisent les drones contre des civiles Sahraouis, Mauritaniens et algériens. L’armée marocaine a tué plus de civiles que militaires », a regretté le président Sahraoui.

  Le président de la République Sahraoui a indiqué que « Le peuple Sahraoui a attendu une solution qui vient de l’ONU depuis 30 ans, mais, malheureusement rien n’est venu de cette instance internationale. Aucun avancement n’a été enregistré depuis, malgré le droit international qui garantit aux peuples qui luttent pour la légitimité de leurs causes à travers le monde », a-t-il souligné, lors de son intervention dans un débat télévisé avec le journaliste Fouzi Ait Ali de la télévision nationale.  

Qualifiant la dernière position qui a été prise par l’ONU/Sécurité  de décevante par rapport aux attentes du peuple Sahraoui qui lutte pour son indépendance depuis 1975, le président  Brahim Ghali, a fait savoir que le peuple sahraoui est déterminé de continuer la guerre contre l’occupant marocain jusqu’à l’indépendance totale, même s’il y a dialogue avec la partie adverse et les parties qui le soutient, notamment la France qui appuie le Makhzen.

A une question sur les déclarations marocaine qui accusent les sahraouis d’utiliser les drones contre les bases militaires Marocaine, Brahim Ghali,  serein dans toutes ses réponses déments catégoriquement « Le Sahara occidental n’as pas de drones pour frapper l’armée marocaine. Ce sont les Marocains qui utilisent les drones contre civiles Sahraouis, Mauritaniens et algériens. Le Sahara occidental, a enregistré plus de victimes civiles que militaires », a-t-il déploré.

 Répondant à la question du volume des dégâts après une année de guerre contre les forces coloniales du Maroc, ainsi que la stratégie militaire adoptés en matière de guerre médiatique, le président Sahraoui affirme « C’est très difficile de déterminer les dégâts exactes. Mais, nous savons très fortement que l’armée marocaine a perdue 59 militaires en une seule attaque engagée par l’armée Sahraoui », a-t-il précisé tout en poursuivant que la question de la médiatisation est un choix militaire ou chaque chose viendra son temps.  

ONU-MINURSO: Staffan de Mistura, envoyé personnel de Gueterres  doit avoir le courage politique pour aller de l’avant  

 Interrogé sur  l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres,  qui a nommé Staffan de Mistura au Sahara occidental, président Ghali, indique que à part ce que l’on connait et appris de lui à travers les médias, les Sahraouis ne connaissent pas grand choses sur la personne. « Staffan de Mistura doit avoir beaucoup de courage politique et d’engagement pour faire avancer la question de l’indépendance du peuple Sahraoui. Si non, il finira par démissionner sous l’effet de la pression du Makhzen et la France qui l’appuie comme c’est le cas des autres qui ont découvert les faiblesses de l’ONU/Sécurité avant de démissionner après 6 mois d’exercices », a-t-il averti.

S’agissant de l’appui de l’Algérie à son pays et la propagande du makhzen qui veut faire croire à l’opinion international que le problème du marque vient de l’Algérie, le président Sahraoui affirme «  L’Algérie est d’abord un pays voisin qui appui toutes les causes justes inscrites dans le droit international. L’Algérie a appuyé l’Afrique du Sud, la Palestine et bien d’autres peuples opprimés dans le monde », a-t-il indiqué.  Concernant l’idée qui a commencé à faire son chemin en termes d’alliances dans l’Union Africaine UA, le président de la République Sahraoui souligne que l’idée a été discutée avec plusieurs pays africains. « Le Maroc fait des Alliance avec le diable. Nous ne sommes pas de cette catégorie de régimes qui veulent exterminer les peuples qui luttent pour la vie et leurs indépendances», indique-t-il, tout en ajoutant que la république Sahraoui fera des alliances avec les pays qui luttent pour la vie, la cause justes des peuples dans le monde. « Depuis son admission à l’Union Africaine, le Maroc pays colonisateur a interdit l’utilisation du mot colon à certains pays marionnettes de l’Union Africaine, rien que pour éviter les influences avec les pays qui luttent dans le cadre du droit international. Mais, ces pays, finiront un jour ou l’autre par changer de position.», selon Brahim Ghali, président de la république sahraoui qui n’a pas manqué de citer l’article 4 de la charte de l’Union Africaine qui appuient la cause des peuples Africains qui luttent pour leurs libertés et indépendances. A une question du journaliste Fawzi Ait Ali qui pose une question doublement intelligente « Où va la république Sahraouie après tout cela ? », le président Brahim Ghali répond : «La République sahraoui va vers l’indépendance », a-t-il répondu à partir du camp des réfugiés de Tindouf des frontière algérienne.   

A.C

- Prévention -
PUBLICITE
Suivez-nous
FansJ'aime
0SuiveursSuivre
2,458SuiveursSuivre
61,453AbonnésS'abonner
Derniers articles

Vaccin anti-Covid-19 : La protection civile a vaccinée 100.000 personnes en 2021

La Protection civile a vacciné en 2021 près de100 000 personnes contre la Covid-19 à travers le territoite national,rapporte le dernier numéro...

Sahara occidental-Maroc: L’Espagne soutient les résolutions de l’ONU

 Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a réitéré vendredi à Staffan de Mistura, la nécessité de trouver une solution...

Mondial-2022-Qatar : Le match barrage Algérie – Cameroun au menu des verts

L'équipe nationale algérienne devra battre le Cameroun, pour les barrages qualificatifs à la Coupe du monde Qatar-2022. Le match aller...

Démographie: L’Algérie enregistre 44,6 millions d’habitants en janvier 2021

Le nombre d'habitants de l'Algérie est passé à 44,6 millions au 1er janvier 2021 contre 44,3 millions au 1er juillet 2020.
- Advertisement -

Sahara occidental-Maroc: L’Espagne soutient les résolutions de l’ONU

 Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a réitéré vendredi à Staffan de Mistura, la nécessité de trouver une solution...

Mondial-2022-Qatar : Le match barrage Algérie – Cameroun au menu des verts

L'équipe nationale algérienne devra battre le Cameroun, pour les barrages qualificatifs à la Coupe du monde Qatar-2022. Le match aller...

Démographie: L’Algérie enregistre 44,6 millions d’habitants en janvier 2021

Le nombre d'habitants de l'Algérie est passé à 44,6 millions au 1er janvier 2021 contre 44,3 millions au 1er juillet 2020.
Lire aussi

Vaccin anti-Covid-19 : La protection civile a vaccinée 100.000 personnes en 2021

La Protection civile a vacciné en 2021 près de100 000 personnes contre la Covid-19 à travers le territoite national,rapporte le dernier numéro...

Sahara occidental-Maroc: L’Espagne soutient les résolutions de l’ONU

 Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a réitéré vendredi à Staffan de Mistura, la nécessité de trouver une solution...

Mondial-2022-Qatar : Le match barrage Algérie – Cameroun au menu des verts

L'équipe nationale algérienne devra battre le Cameroun, pour les barrages qualificatifs à la Coupe du monde Qatar-2022. Le match aller...

Démographie: L’Algérie enregistre 44,6 millions d’habitants en janvier 2021

Le nombre d'habitants de l'Algérie est passé à 44,6 millions au 1er janvier 2021 contre 44,3 millions au 1er juillet 2020.

L’ancien journaliste de l’APS Ahmed Bourioune n’est plus

L'ancien journaliste d'Algérie Presse Service APS Ahmed Bourioune est décédé samedi. Ancien correspondant de l'APS à Beyrouth et Moscou...
- Prévention -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici