- Préventon -
Accueil A LA UNE Décès de Karim Boussalem : Une journaliste de Canal Algérie lui rend...

Décès de Karim Boussalem : Une journaliste de Canal Algérie lui rend un vibrant hommage

« Tu avais même été approché par de grandes chaînes de télévisions étrangères et tu avais décliné leurs offres alléchantes. Tu n’as pas voulu en aucun cas quitter ton pays. Nationaliste que tu es, et reconnaissant surtout envers la télévision de ton pays qui t’a ouvert grand les bras à savoir l’ENTV.»

Alors comme ça nous ne te reverrons plus jamais cher ami, collègue et frère Karim Boussalem. Emporté par ce Satané Virus tu as rendu l’âme ce dimanche 25 juillet 2021 à 4h du matin à l’age de 48 ans  l’hôpital Mohamed Nedir à Tizi Ouzou.

Tu es l’exemple typique d’une réussite professionnelle fulgurante. Tu avais commencé  ta carrière dans des programmes modestes à la télévision nationale avant que ta carrière professionnelle ne soit lancée avec ton passage remarquable à l’émission « Sabahiate » que tu as longtemps animé avant de gravir les échelons et passer à la présentation du Journal Télévisé du 20h. Pendant de longues années tu y avais régné comme un maître avant de passer encore à l’animation de l’une des émissions phares de la télévision nationale à savoir « Fi Dairate Edaou » ou tu brillais par la qualité des analyses faites et des invités remarquables que tu avais sur le plateau ou qui intervenaient par téléphone des quatre coins du globe. 

Malgré ta réussite fulgurante et tes capacités professionnelles incomparables tu étais resté Karim Boussalem, le modeste que j’ai connu à l’ITFC (Institut des Sciences de l’Information et de la communication)  à notre arrivée  en 1990. Tu avais déjà un avenir prometteur. Nous étions dans la même classe et nous avions partagé les mêmes ambitions, les mêmes rêves, nous racontions chacun à l’autre ses soucis au niveau de nos cités universitaires.

Nous étions liés par une grande amitié et je savais déjà, lorsque nous avions réussi le test de passage à la spécialité audiovisuelle que tu avais un bel avenir et pour la simple raison  et contrairement à moi, tu étais très à l’aise devant la caméra. Chaque quinzaine nous avions un cours pratique devant la caméra et tu excellais dans tes passages. Une fois nos diplômes en poche tu avais trouvé du travail à la télévision et moi à la Radio UFC avant de rejoindre mon premier journal l’Authentique.

Nous avions encore gardé le contact car nous vivions, tous nos frères et soeurs journalistes menacés par le terrorisme, dans le même site à Moretti et nous avions encore partagé nos petits soucis au quotidien. Grâce à ton travail sans relâche, ton sérieux, ton abnégation et ta carrière fulgurante,  tu t’en es bien sorti, Dieu merci.

Tu avais même été approché par de grandes chaînes étrangères et tu avais toujours décliné leurs offres alléchantes. Tu ne voulais en aucun cas quitter ton pays. Nationaliste que tu es, et reconnaissant surtout envers la télévision de ton pays qui t’a ouvert grand les bras à savoir l’ENTV. 

Que dire de toi cher ami? Tu étais l’exemple de la simplicité, de la gentillesse et de l’humanisme. Tu sais écouter attentivement les gens et leur apporter le confort nécessaire. Tu étais sociable et l’ami de tous, malgré ton grand statut dans la société.  Dommage qu’on s’est perdu de vue depuis de longues années, et malgré que j’ai rejoint Canal Algérie, en 2010, on ne s’était vu qu’une seule fois dans les couloirs du niveau 4.

On s’est également parlé rarement au téléphone et sur Messenger… Tu me disais souvent « garde espoir et tout ira pour le mieux ». Je revois ton visage angélique tous le temps souriant et tes conseils résonnent encore à mon oreille…Avec Nachida nous faisions le Trio à Moretti, et avec Warda, Farida, Ilhem, Lotfi, Amel, Farida, Ali, Djamel et tous les autres…C’était le bon vieux temps de l’insouciance malgré la décennie noire et les menaces qui ont pesé sur nous tous. Nous formions une seule et unique famille avant que chacun ne prenne son envol.

Je ne trouve plus de mots pour exprimer toute ma peine de t’avoir perdu sans t’avoir dit au revoir de vive voix ne serait-ce que par téléphone. 

Adieu mon frère et ami de longue date! Repos à ton âme pure.

A Dieu nous appartenons et à Dieu nous retournons.

Badiaa Amarni

Journaliste au JT de Canal Algérie 

- Prévention -
PUBLICITE
Suivez-nous
16,985FansJ'aime
2,458SuiveursSuivre
61,453AbonnésS'abonner
Le plus lu

CASNOS-CNAS: Plus de 1 million d’entreprises débitrices concernées

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, Abderrahmane Lahfaya a fait état mercredi de plus d'un million d'entreprises...
- Advertisement -

L’ancienne athlète olympique Salima Souakri encourage les femmes pour le dépistage

L’ex-secrétaire d’état et ancienne athlète olympique, Mme Salima Souakri, continue d’apporter sa contribution en sensibilisant les femmes pour faire le dépistage.

Médias: Le syndicat des journaliste SEI salue l’ouverture du dialogue proné par le président Tebboune

Le Syndicat des éditeurs de l'information SEI a salué, mercredi dans un communiqué, l'appel du président de la République, Abdelmadjid Tebboune pour l'ouverture...

Accidents de la route : 40 morts et 1422 blessés dans 1183 accidents

Le terrorisme routier continue d'endeuiller des dizaines de familles. Les élements de la protection civile ont enrigsitré quarante 40 décès et 1422...
Lire aussi

CASNOS-CNAS: Plus de 1 million d’entreprises débitrices concernées

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, Abderrahmane Lahfaya a fait état mercredi de plus d'un million d'entreprises...

L’ancienne athlète olympique Salima Souakri encourage les femmes pour le dépistage

L’ex-secrétaire d’état et ancienne athlète olympique, Mme Salima Souakri, continue d’apporter sa contribution en sensibilisant les femmes pour faire le dépistage.

Médias: Le syndicat des journaliste SEI salue l’ouverture du dialogue proné par le président Tebboune

Le Syndicat des éditeurs de l'information SEI a salué, mercredi dans un communiqué, l'appel du président de la République, Abdelmadjid Tebboune pour l'ouverture...

Accidents de la route : 40 morts et 1422 blessés dans 1183 accidents

Le terrorisme routier continue d'endeuiller des dizaines de familles. Les élements de la protection civile ont enrigsitré quarante 40 décès et 1422...

Réagissant aux propos d’Emmanuel Macron: Le Parlement arabe éxprime son soutien à l’Algérie

Le Parlement arabe PA a condamné vigoureusement, mercredi dans un communiqué, les dernières déclarations du président français, Emmanuel Macron, à l'encontre de l'Algérie...
- Prévention -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici