mercredi, juin 23, 2021

La commercialisation des instruments de musiques pose de grands problémes

Doit Lire

« Dite au ministre du commerce Kamel Rezuig, de changer les lois ses commerce. on veut développer la culture, la paix et beauté », lance un commerçant qui affiche une nervosité bien remarquable.  » je suis nerveux, c’est vrai. mais, il faut voire et vivre notre situation », dit-Réda. Bien placé pour relever les lacune des cahiers des charges, Réda déplore le classement des instruments de musique dans la rubrique de l’électroménagère, alors que ça n’a rien à voire avec le domaine artistique. Pis encore, l’algérie ne produit rien dans le domaine de la musique. Tout est importés. On nous complique souvent les procédures d’importations.  » Je ne me sens dans tout les domaines, sauf celui de l’art depuis 24 ans », regrette Réda. D’ailleurs trés peu de magasins qui vendent tous ce qui répond aux besoins des artistes. et pourtant, la culture de l’art c’est la joie de vivre et la paix morale avant tout.

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles