- Préventon -
Accueil A LA UNE Le parti HMS a voté non

Le parti HMS a voté non

 Le parti HMS d’Abderrzak Makri, avance quatre « fausses vérités » pour expliquer son refus du plan d’action du gouvernement Aimene Benabderrahmane.

Le groupe parlementaire du parti HMS version de Makri Abderrzak qui compte 65 députés, vote non pour le plan d’action du programme du gouvernement Aimene Benabderrahmane.  Se considérant comme seul parti d’opposition, ce qui n’est pas vrai, puisque d’autres partis, n’ont pas participé du tout et se croyant seul à détenir toutes les vérités et solutions, le parti islamiste HMS, version Abderrzak Makri, avance quatre « fausses vérités » pour expliquer son refus et ce, juste après la séance de vote. Le premier point avancé dans le communiqué distribué à la presse, concerne l’absence de bilan et évaluation des travaux réalisé par l’ex gouvernement Abdelaziz Djerrad, le deuxième que l’on reproche au gouvernement actuel, d’Aimene Benabderrahmane, c’est la  retenue sur la base de la planification qui n’est pas cité dans le document présenté au député, ainsi que l’absence de chiffres et délais de réalisation. Quant au troisième point, qui semble devancer les évènements, HMS parle de confusion et absence de vision,  alors qu’aymene Benabderrahmane, l’a si bien annoncé lors de la clôture de la séance, ce qui veut dire que le document a été rédigé bien avant la fin de la séance. Rien que pour le rappel, les interventions du parti HMS, n’ont pas changé d’un iota, et tout ce qui l’intéresse c’est le pouvoir à tout prix. Quant au dernier point, encore une dérive, le communique évoque l’absence de lutte contre la corruption et lutte contre la bureaucratie, comme si les députés de HMS, étaient endormis ou n’ont pas écoutés les interventions du premier ministre  puisque, ils ont décidé  de voter non pas avant le jour «J». Notons que le parti HMS a enregistré un recul politique sans précédent, lors des dernières élections législatives du 12 juin 2021.    

Ferhat Fekrach     

- Prévention -
PUBLICITE
Suivez-nous
16,985FansJ'aime
2,458SuiveursSuivre
61,453AbonnésS'abonner
Le plus lu

CASNOS-CNAS: Plus de 1 million d’entreprises débitrices concernées

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, Abderrahmane Lahfaya a fait état mercredi de plus d'un million d'entreprises...
- Advertisement -

L’ancienne athlète olympique Salima Souakri encourage les femmes pour le dépistage

L’ex-secrétaire d’état et ancienne athlète olympique, Mme Salima Souakri, continue d’apporter sa contribution en sensibilisant les femmes pour faire le dépistage.

Médias: Le syndicat des journaliste SEI salue l’ouverture du dialogue proné par le président Tebboune

Le Syndicat des éditeurs de l'information SEI a salué, mercredi dans un communiqué, l'appel du président de la République, Abdelmadjid Tebboune pour l'ouverture...

Accidents de la route : 40 morts et 1422 blessés dans 1183 accidents

Le terrorisme routier continue d'endeuiller des dizaines de familles. Les élements de la protection civile ont enrigsitré quarante 40 décès et 1422...
Lire aussi

CASNOS-CNAS: Plus de 1 million d’entreprises débitrices concernées

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, Abderrahmane Lahfaya a fait état mercredi de plus d'un million d'entreprises...

L’ancienne athlète olympique Salima Souakri encourage les femmes pour le dépistage

L’ex-secrétaire d’état et ancienne athlète olympique, Mme Salima Souakri, continue d’apporter sa contribution en sensibilisant les femmes pour faire le dépistage.

Médias: Le syndicat des journaliste SEI salue l’ouverture du dialogue proné par le président Tebboune

Le Syndicat des éditeurs de l'information SEI a salué, mercredi dans un communiqué, l'appel du président de la République, Abdelmadjid Tebboune pour l'ouverture...

Accidents de la route : 40 morts et 1422 blessés dans 1183 accidents

Le terrorisme routier continue d'endeuiller des dizaines de familles. Les élements de la protection civile ont enrigsitré quarante 40 décès et 1422...

Réagissant aux propos d’Emmanuel Macron: Le Parlement arabe éxprime son soutien à l’Algérie

Le Parlement arabe PA a condamné vigoureusement, mercredi dans un communiqué, les dernières déclarations du président français, Emmanuel Macron, à l'encontre de l'Algérie...
- Prévention -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici