Accueil Entreprise SEDDOUK-BEJAIA: La zone d'activité El Mizeb sans moyens necessaires depuis...

SEDDOUK-BEJAIA: La zone d’activité El Mizeb sans moyens necessaires depuis sa création

Actualisé. Enrigistant une vingtaine d’entreprises qui activent dans différents secteurs de productions industriels, la zone d’activité El Mizeb dans la commune et Daira de Seddouk wilaya de Bejaia, se trouve sans téléphone fixe, sans internet ADSL qui constitue un des facteurs élémentaires à l’ère develeloppement locale, regionale national et mondiale, déplorent plusieurs opérateurs économiques que nous avons rencontré à l’occasion du salon industriel SINAA 2022 à la Safex.

Dr Amar Tiguert, gérant de l’entreprise MIXOIL, spécialisé dans la production des huiles, qui emploie une moyenne de 50 employés et qui fait partie des premières entreprises Algerienne a se lancer dans le domaine des hydrocarbures souligne ironiquement avant de passer au vif du sujet  » Je veux faire mon travail », dit il avant de poursuivre sa réponse  » Comme voulez vous avancer, alors que la zone d’activité El Mizeb est dépourvue de moyens de communication à commencer par le téléphone fixe. On est dans une zone industrielle depuis sa création au début des années 2000. Beaucoup d’entreprises veulent s’,y installer, créer des emplois et contribuer au développement local « , selon M Tiguert.

Bien placé pour répondre aux questions économiques et la qualité de l’environnement en général et local en particulier, M Amar Tiguert, très fin dans sa communication qui proposer des solutions aux problèmes posés et qui nécessitent l’intervention de l’État et les grands investisseurs du pays et un comportement citoyens  » affirme t-il.

La vallée de la soummam en général et la zone d’activité de Seddouk.  » Ce sont nos enfants qui encaissent les conséquences de la dégradation de la qualité de l’environnement. Nous sommes tous concernés », a-t-il souligné. Ali Arab, directeur technique de l’entreprise Geco d’Alger, qui maîtrise bien le sujet avance que « MIXOIL peut repondres aux besoins de tous les lubrifiants ».

Avis et preoccupations partagé par d’autres opérateurs économiques de la même zone d’activité ou chacun exprime sa situation en tant société de production de convoyeurs, createur d’emplois et valeurs ajoutees au développement local, Reda Bensekhri, gérant de l’entreprise Bensekhri , déplore les lenteurs administratives de la douane  » Pour importer une petite pièce qui pèse 40 kg environ, il fallut attendre trois semaines. On ne prend pas en compte les conséquences économiques et salariales causées par les pannes de machines qui arrêtent toute la chaine de production de l’entreprise. « On met tout le monde dans le même sac », « c’est à dire comme des importateurs de masses. Ce qui n’est pas le cas. On est une entreprise de production de machines industrielles des producteurs de valeurs ajoutee pour l’interet général « , Souligne Reda Bensekhri. En dépit de manque de foncier dans la localité, la société RSA qui activait auparavant a Seddouk, s’est déplacé à El adjiba, wilaya de Bouira pour développer son activité.

Face aux chômage grandissants et la nouvelles donne économiques qui s’impose, les administrations des APC et direction des administrations publiques, sont sollicitées plus que n’importe quelle temps de faciliter et alléger les procédures d’avantage aux entreprises pour attirer les investissement et aussi maintenir ce qui existent et continuent d »activer malgré tout les obstacles.

Cycles et Motocycles

De son côté, Abdelkarim Saigh, PDG de l’entreprise VMS, fabricant des cycles motocycles,n’a pas manqué de souligner l’avancée du nouveau cahier des charges qui a apporté des allégements sur plusieurs plans. » Le nouveau cahier des charges nous a rendu confiance. Nous sommes déjà dans la fourchette de 20 à 22% en matière d’intégration nationale. Et nous pouvons atteindre le taux d’intégration de 40% le plus normalement du monde », a-il indiqué. Tout en mettant en évidence les textes relatif à la promotion et protection du produit national qui date depuis 2018, M Abdelkrim Saigh exprime un optimisme remarquable.  » La prochaine année 2023, sera une année de l’industrie », selon M Saigh.

A.C

- Prévention -

CHAN 2022

PUBLICITE
Suivez-nous
FansJ'aime
0SuiveursSuivre
2,458SuiveursSuivre
61,453AbonnésS'abonner
Derniers articles

EVOCATION: Assia Djebar, l’écrivaine algérienne dans toutes ses dimensions

Elle aura ouvert la voie de la littérature et de l'enseignement universitaire à la femme algérienne dans les années 1950, et participé...

TAMENRASSET- CONTREBANDE: Les éléments de l’ANP et la douane saisissent d’importantes quantités de produits

Les services des douanes de Tamanrasset ont saisi 13.600 litres de carburant destiné à la contrebande. Les agents de...

REGULARISATION DE L’ IMMATRICULATION: Les véhicules portant les diagrammes 22 et 33 appelés à se conformer à la loi

Le ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire a appelé dimanche les propriétaires des véhicules dont l'année de...

Abdellah BAHITI, directeur du CAC Adrar : « Notre problème réside dans le transport des médicaments »

Répondant à la question des préoccupations des patients et personnels du corps médical des différentes catégories au sud du pays de manière...
- Advertisement -

TAMENRASSET- CONTREBANDE: Les éléments de l’ANP et la douane saisissent d’importantes quantités de produits

Les services des douanes de Tamanrasset ont saisi 13.600 litres de carburant destiné à la contrebande. Les agents de...

REGULARISATION DE L’ IMMATRICULATION: Les véhicules portant les diagrammes 22 et 33 appelés à se conformer à la loi

Le ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire a appelé dimanche les propriétaires des véhicules dont l'année de...

Abdellah BAHITI, directeur du CAC Adrar : « Notre problème réside dans le transport des médicaments »

Répondant à la question des préoccupations des patients et personnels du corps médical des différentes catégories au sud du pays de manière...
Lire aussi

EVOCATION: Assia Djebar, l’écrivaine algérienne dans toutes ses dimensions

Elle aura ouvert la voie de la littérature et de l'enseignement universitaire à la femme algérienne dans les années 1950, et participé...

TAMENRASSET- CONTREBANDE: Les éléments de l’ANP et la douane saisissent d’importantes quantités de produits

Les services des douanes de Tamanrasset ont saisi 13.600 litres de carburant destiné à la contrebande. Les agents de...

REGULARISATION DE L’ IMMATRICULATION: Les véhicules portant les diagrammes 22 et 33 appelés à se conformer à la loi

Le ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire a appelé dimanche les propriétaires des véhicules dont l'année de...

Abdellah BAHITI, directeur du CAC Adrar : « Notre problème réside dans le transport des médicaments »

Répondant à la question des préoccupations des patients et personnels du corps médical des différentes catégories au sud du pays de manière...

CANCER-SICAN 2022 : La prévention contre le tabagisme à partir des écoles

Passant de la pénurie des médicaments, de la lenteur des rendez-vous, le manque de radiothérapies, à l’image du CHU Khelil Amrane de...
- Prévention -

2 Commentaires

  1. Un grand merci à votre correspondant qui soulève ce problème je vous fais un copier-coller d’un email que j’avais adressé à notre direction avec un détail de ma mission à l’époque. Voyez-vous même :

    Bonjour xxxxxxx
    Ma mission du Mercredi 29 juillet 2020 avait pour objectif les démarches pour l’ADSL au niveau de notre siège à Seddouk.

    Un courrier premier courrier a été adressé à Mr Le directeur d’Algérie télécom de Béjaia. Que j’ai déposé avec un accusé de réception. J’ai mis en copie : Le PAPC de Seddouk, le Chef de Daira et le Directeur d’ACTEL de Seddouk.

    Le même courrier m’a été refusé par la wilaya au motif qu’il doit être adressé au Wali. Ce qui fut fait, un accusé de réception m’a été délivré. Avec en copie, le directeur d’ACTEL de Seddouk, celui de Béjaia, le chef de Daira ainsi que le PAPC.

    NB1: J’ai pris avec moi 4 autres demandes de nos voisins immédiats pour Algérie télécom que j’ai déposées moi-même avec des accusés de réceptions individuels et séparés.
    1) MECATOLL
    2) MECA TOUR
    3- BISCUITERIE BELHOUL
    4) BAGDI

    • Nous vous remercions pour l’intérêt que vous portez à notre journal online algerie62.dz
      C’est notre devoir d’informer et d’attirer l’attention des pouvoirs publics, pour répondre aux besoins des investissements et autres questions liées au développement local, régional et national.
      algérie62.dz, reste à l’écoute des préoccupations citoyennes.
      Cordialement

      Amar CHEKAR
      DP algerie62.dz

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici