- Préventon -
Accueil A LA UNE Décès de Abdelaziz Bouteflika: Le drapeau national en berne durant trois jours

Décès de Abdelaziz Bouteflika: Le drapeau national en berne durant trois jours

Décèdè la soirée de vendredi 17 septembre à 84 ans vers 22h00 dans sa résidence à Zeralda, l’ancien président de la République, Abdelaziz Bouteflika, Abdelmadjid Tebboune, président de la république qui a succèdé à décidé la mise en berne de l’emblème national durant trois jours à parti de samedi à travers le pays.

Elu à la présidence de la République en 1999, l’ancien président à présenté sa démission suite à la pression de la rue du 22 février 2019, aprés 20 ans de règne. Né le 2 mars 1937, le défunt Abdelaziz Bouteflika avait succédé en 1999 à Liamine Zeroual lors d’une présidentielle marquée par le retrait des six autres candidats.

Il a été réélu trois fois: en 2004, 2009 et 2014, soit une année après un accident  vasculaire cérébral AVC qui l’avait affaibli physiquement et hospitalisé durant près de 3 mois à l’hopital val de gass en france.

Engagé dans le processus de la réconciliation national, afin de rétablir la paix et la stabilité du pays, aprés dix de terrorisme criminel au nom de la religion, le président de la république a modifié la constitution, via la politique de la réconciliation national, au mois de septembre 2005. Le référendum a enrigistré un taux de 80 % en sa faveur. Son discours phare était celui de sétif ou il s’est engagé à laisser la place à la nouvelle génération, chose qui n’a pas été réalisé, mais bien au contraire, il a brigué un quatrieme mandat avant de partir sur la chaise roulante et une maladie qui ne l’a pas épargné depuis son admission à l’hopital de grass en france au mois de décembre 2015.

Parmi ses principales réalisations, reste l’autoroute Est Ouest qui a été marqué par le dossier de la corruption et la réalisation du métro d’Alger. Deux ans aprés son élection à la présidence de la République au mois d’avril 1999, on se rappel de décès de 126 jeunes qui sont assassiné en kabylie pour avoir revendiqué l’officialisation de la langue Amazighe.

En 2011, Abdelaziz Bouteflika, président de la république, a si bien géré les évenements de la révolution arab qui a déstabilisé plusieurs pays, à commencer par la Tunisie, la Libye, la Syrie, le Yemen. Son attachement pour la cause palestinienne et Sahraoui ont toujours étés au devant de son combat politique.

Profitant de sa maladie et éloignement du centre des décisions, plusieurs membres de son entourage à commencer par son frère Said Bouteflika, les deux premiers ministres et autres collaborateurs, ont saisie l’occasion pour s’enrichir au dépend et créer un climat de corruption et abus de pouvoirs sans égale depuis l’indépendance nationale, le 5 juillet 1962.

Rédaction

- Prévention -
PUBLICITE
Suivez-nous
16,985FansJ'aime
2,458SuiveursSuivre
61,453AbonnésS'abonner
Le plus lu

CASNOS-CNAS: Plus de 1 million d’entreprises débitrices concernées

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, Abderrahmane Lahfaya a fait état mercredi de plus d'un million d'entreprises...
- Advertisement -

L’ancienne athlète olympique Salima Souakri encourage les femmes pour le dépistage

L’ex-secrétaire d’état et ancienne athlète olympique, Mme Salima Souakri, continue d’apporter sa contribution en sensibilisant les femmes pour faire le dépistage.

Médias: Le syndicat des journaliste SEI salue l’ouverture du dialogue proné par le président Tebboune

Le Syndicat des éditeurs de l'information SEI a salué, mercredi dans un communiqué, l'appel du président de la République, Abdelmadjid Tebboune pour l'ouverture...

Accidents de la route : 40 morts et 1422 blessés dans 1183 accidents

Le terrorisme routier continue d'endeuiller des dizaines de familles. Les élements de la protection civile ont enrigsitré quarante 40 décès et 1422...
Lire aussi

CASNOS-CNAS: Plus de 1 million d’entreprises débitrices concernées

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, Abderrahmane Lahfaya a fait état mercredi de plus d'un million d'entreprises...

L’ancienne athlète olympique Salima Souakri encourage les femmes pour le dépistage

L’ex-secrétaire d’état et ancienne athlète olympique, Mme Salima Souakri, continue d’apporter sa contribution en sensibilisant les femmes pour faire le dépistage.

Médias: Le syndicat des journaliste SEI salue l’ouverture du dialogue proné par le président Tebboune

Le Syndicat des éditeurs de l'information SEI a salué, mercredi dans un communiqué, l'appel du président de la République, Abdelmadjid Tebboune pour l'ouverture...

Accidents de la route : 40 morts et 1422 blessés dans 1183 accidents

Le terrorisme routier continue d'endeuiller des dizaines de familles. Les élements de la protection civile ont enrigsitré quarante 40 décès et 1422...

Réagissant aux propos d’Emmanuel Macron: Le Parlement arabe éxprime son soutien à l’Algérie

Le Parlement arabe PA a condamné vigoureusement, mercredi dans un communiqué, les dernières déclarations du président français, Emmanuel Macron, à l'encontre de l'Algérie...
- Prévention -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici