- Préventon -
Accueil A LA UNE Paix et Sécurité: L'Afrique au rendez vous des grands évènements mondiaux

Paix et Sécurité: L’Afrique au rendez vous des grands évènements mondiaux

Le séminaire de haut niveau qui porte sur le renouvellement et le soutiens des membres africains du Conseil de Sécurité des Nations Unis ONU et de la ligue des Etats Arabes, s’ouvre aujourd’hui à Oran. Ramatane Lamamra, ministre des affaires étrangères et de la communauté algérienne à l’étranger qui a lu la lettre du président de la république Ab delmadjid Tebboune, souligne toute l’importance de ce rendez vous annuel qui vise à promouvoir la culture de la paix et de la sécurité dans le continent Afrique et dans le monde.

Lire le communiqué intégral:

Monsieur le Président du Conseil de paix et de sécurité, cher frère Ministre Demeke Mekonnen,

Honorables Ministres et Excellences Membres du CPS,

Honorables Ministres et Excellences membres et amis des A3,

Distingués hauts fonctionnaires de l’Union africaine, des Nations Unies et de la Ligue des États arabes,

Honorables invités,

Mesdames et Messieurs,

C’est pour moi un immense plaisir de vous accueillir tous dans cette belle ville d’Oran et de vous transmettre les salutations les plus chaleureuses du Président Abdelmadjid TEBBOUNE et ses vœux de pleine réussite pour ce Séminaire de Haut Niveau, auquel il attache la plus haute importance.

Nous sommes vraiment honorés d’accueillir cet événement important qui marque notre engagement collectif renouvelé à soutenir les membres africains du Conseil de sécurité des Nations Unies dans le but ultime de renforcer la voix de l’Afrique sur la scène mondiale.

Et je dois dire que je suis d’autant plus heureux de constater que ce Séminaire de Haut Niveau ; dont les premières éditions ont eu lieu il y a quelques années ici, dans cette même ville et dans ces mêmes locaux, a depuis été institutionnalisé en tant que forum régulier de réflexion collective, d’échange de vues et de partage d’expériences, de leçons apprises et de bonnes pratiques afin de permettre à nos représentants au sein de l’organe le plus puissant de l’ONU pour démontrer le véritable esprit d’unité et de solidarité africaine dans la promotion des positions africaines communes sur la paix et la sécurité.

À cet égard, je tiens à saluer chaleureusement la présence de nombreux honorables ministres et distingués ambassadeurs représentant les États membres du CPS de l’UA, ainsi que les membres actuels, sortants et entrants des A3, y compris les amis des A3.Mes remerciements vont également aux hauts fonctionnaires de l’Union africaine, des Nations Unies et de la Ligue des États arabes, pour leur participation et leur soutien continu à cette initiative.

Excellences,

Mesdames et Messieurs,

Le thème de ce séminaire évoluant autour de la nécessité d’assurer un soutien adéquat aux membres africains du Conseil de sécurité de l’ONU dans le traitement des questions de paix et de sécurité africaines, est d’une importance et d’actualité évidentes.

Il traduit en effet notre engagement à redoubler d’efforts pour faire entendre la voix de l’Afrique au niveau international, pour faire en sorte que ses efforts soient reconnus et que ses préoccupations majeures, ses intérêts stratégiques et ses perspectives raisonnables soient dûment pris en compte.

Dans ce contexte, je me réjouis de constater que notre engagement collectif a commencé à porter ses fruits avec le groupe des A3 grandissant considérablement en stature et en capacité diplomatique, et même en termes de composition comme l’atteste l’alliance établie depuis l’année dernière avec un nouveau membre de la région des Caraïbes « Saint Vincent et les Grenadines ».

Dans le même temps, nous pensons qu’il y a encore plus de place pour l’amélioration pour atteindre notre objectif commun d’une Afrique parlant d’une seule voix capable d’influencer le processus décisionnel au sein du Conseil de sécurité de l’ONU.

À notre avis, cette entreprise panafricaine implique que nous reconnaissions d’abord nos propres lacunes et redoublions d’efforts en amont et en aval pour traduire dans les faits la vision inscrite dans l’agenda 2063 d’« Une Afrique intégrée, prospère et pacifique, portée par ses propres citoyens et représentant une force dynamique sur la scène mondiale ».

Dans un contexte marqué par la détérioration du paysage global de la paix et de la sécurité, notre continent a besoin d’un rôle plus important de l’Union africaine dans la prévention et la résolution des conflits. Et je pense que le choix des thèmes des deux premières sessions est plus que pertinent à cet égard car il souligne l’importance de développer davantage les architectures africaines de gouvernance et de paix et de sécurité pour relever les défis croissants auxquels les pays africains sont confrontés de nos jours.

Dans le même temps, tout en projetant cet effort au niveau international, nous devons toujours viser à rendre le multilatéralisme plus avantageux pour l’Afrique en nous efforçant de mettre fin à la marginalisation de notre continent au sein du système international, y compris le Conseil de sécurité de l’ONU.

Mais pour que cela se produise, nous n’avons pas d’autre choix que de parler d’une seule voix décisive et forte, que ce soit au Conseil de sécurité ou dans toute autre instance. Nous devons renouveler notre attachement aux valeurs et aux idéaux du panafricanisme et agir collectivement pour éviter tout facteur qui pourrait mettre en péril l’unité de notre organisation continentale, l’Union africaine.

Excellences,

Mesdames et Messieurs,

C’est dans cet esprit que mon pays, l’Algérie, s’apprête à siéger au Conseil de sécurité de l’ONU et à apporter sa contribution au nom de l’Union africaine, au cours de la période 2024-2025, en pleine coordination avec ses homologues africains au sein du Conseil et en conformité avec les décisions pertinentes des organes délibérants de l’UA.

Je voudrais saisir cette occasion pour réitérer notre profonde gratitude aux États membres de l’UA qui ont soutenu notre candidature et vous réitérer notre engagement à faire de notre mieux pour remplir le mandat continental.

Excellences,

Mesdames et Messieurs,

Permettez-moi de vous souhaiter à nouveau la bienvenue et de vous adresser mes meilleurs vœux pour une réunion réussie et fructueuse.

J’attends avec impatience nos délibérations au cours des quatre sessions prévues au cours de ce séminaire et j’espère que nos discussions aboutiront à des recommandations concrètes qui nous aideront à nous rapprocher de nos objectifs communs de manière efficace et efficiente.

Je vous souhaite également un agréable séjour dans la belle ville d’Oran, également appelée (وهران الباهية) qui est l’une des villes les plus grandes et les plus dynamiques d’Algérie et j’espère que vous aurez l’occasion d’explorer et de profiter de ses sites les plus célèbres et historiques.

Je vous remercie de votre attention.

Rédaction/

- Prévention -
PUBLICITE
Suivez-nous
FansJ'aime
0SuiveursSuivre
2,458SuiveursSuivre
61,453AbonnésS'abonner
Derniers articles

Vaccin anti-Covid-19 : La protection civile a vaccinée 100.000 personnes en 2021

La Protection civile a vacciné en 2021 près de100 000 personnes contre la Covid-19 à travers le territoite national,rapporte le dernier numéro...

Sahara occidental-Maroc: L’Espagne soutient les résolutions de l’ONU

 Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a réitéré vendredi à Staffan de Mistura, la nécessité de trouver une solution...

Mondial-2022-Qatar : Le match barrage Algérie – Cameroun au menu des verts

L'équipe nationale algérienne devra battre le Cameroun, pour les barrages qualificatifs à la Coupe du monde Qatar-2022. Le match aller...

Démographie: L’Algérie enregistre 44,6 millions d’habitants en janvier 2021

Le nombre d'habitants de l'Algérie est passé à 44,6 millions au 1er janvier 2021 contre 44,3 millions au 1er juillet 2020.
- Advertisement -

Sahara occidental-Maroc: L’Espagne soutient les résolutions de l’ONU

 Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a réitéré vendredi à Staffan de Mistura, la nécessité de trouver une solution...

Mondial-2022-Qatar : Le match barrage Algérie – Cameroun au menu des verts

L'équipe nationale algérienne devra battre le Cameroun, pour les barrages qualificatifs à la Coupe du monde Qatar-2022. Le match aller...

Démographie: L’Algérie enregistre 44,6 millions d’habitants en janvier 2021

Le nombre d'habitants de l'Algérie est passé à 44,6 millions au 1er janvier 2021 contre 44,3 millions au 1er juillet 2020.
Lire aussi

Vaccin anti-Covid-19 : La protection civile a vaccinée 100.000 personnes en 2021

La Protection civile a vacciné en 2021 près de100 000 personnes contre la Covid-19 à travers le territoite national,rapporte le dernier numéro...

Sahara occidental-Maroc: L’Espagne soutient les résolutions de l’ONU

 Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a réitéré vendredi à Staffan de Mistura, la nécessité de trouver une solution...

Mondial-2022-Qatar : Le match barrage Algérie – Cameroun au menu des verts

L'équipe nationale algérienne devra battre le Cameroun, pour les barrages qualificatifs à la Coupe du monde Qatar-2022. Le match aller...

Démographie: L’Algérie enregistre 44,6 millions d’habitants en janvier 2021

Le nombre d'habitants de l'Algérie est passé à 44,6 millions au 1er janvier 2021 contre 44,3 millions au 1er juillet 2020.

L’ancien journaliste de l’APS Ahmed Bourioune n’est plus

L'ancien journaliste d'Algérie Presse Service APS Ahmed Bourioune est décédé samedi. Ancien correspondant de l'APS à Beyrouth et Moscou...
- Prévention -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici